Menu

Litière de chat : comment y habituer votre animal de compagnie ?

0 Comments


La litière de chat est indispensable pour ceux qui élèvent un compagnon à moustache à la maison. Ce dispositif permet à l’animal de faire ses besoins régulièrement. Vous avez à remplacer le sable autant de fois que nécessaire. À la différence du chien, le chat se soulage naturellement sans un long apprentissage. Contrairement aux canidés qui n’éprouvent aucune gêne à déféquer en présence d’un humain, les chats ont besoin d’intimité. Ils ont aussi une certaine notion de la propreté. Il faut prendre quelques dispositions à cet effet.

Choisissez une bonne litière de chat

Un grand bac à litière constitue une source de bonheur pour votre chat. Rendez-vous sur une animalerie en ligne pour en trouver le modèle qu’il faut à votre minou. Ce dernier éprouve du plaisir à faire ses besoins dans ce dispositif dès qu’il le voit. La taille constitue toutefois un critère important. Les grands félins ont besoin d’une importante quantité de sable pour ensevelir les crottes. La petite litière convient davantage pour le chaton. Cependant, sachez que votre animal de compagnie grandit à une vitesse phénoménale. Il atteint sa taille adulte au bout de 4 mois seulement. Ainsi, il serait préférable d’opter directement pour une litière pour chat grand format. Qu’il soit petit ou non, le bac à sable fermé reste l’idéal pour votre animal. Les chats aiment avoir une certaine intimité pour faire leur petite ou grosse commission.

Présentez le bac à sable à votre animal de compagnie

L’apprentissage se fait instantanément. Il vous suffit de présenter la litière à votre chat pour qu’il l’utilise aussitôt. Ce serait préférable de placer le bac à un endroit loin des passages fréquents. Évitez également les lieux bruyants. Ce sont les conditions pour le respect de l’intimité de Monsieur le chat. Veillez à ce que la litière soit accessible à tout moment. Assurez-vous que la porte de communication ne soit jamais fermée. Si votre chaton a déféqué sur le tapis ou ailleurs, ne vous fâchez surtout pas. Il apprendra progressivement à respecter la propreté. Certains maîtres tapent sur leur animal lorsqu’il fait ce type de bêtise. Dans tous les cas, il faut lui faire savoir que ce n’est pas la bonne habitude à adopter. Dès que le chaton présente des gestes annonçant l’envie de faire « popo », il faut le mettre dans la litière.

Assurer la propreté et instaurer des rituels

Il est important de veiller à la propreté de la litière pour chat. Cet usager peut la bouder s’il la trouve trop sale. Avant d’arriver au boycotte, l’animal présente des gestes de gêne. N’attendez pas qu’il fasse ses mouvements de dégoût avant de remplacer le sable. Certains modèles ont une sorte de grille qu’il suffit de lever et la matière fécale solidifiée dans le bac va suivre. L’idéal serait de nettoyer quotidiennement la litière du chat. Cela évite de propager les odeurs dans la maison. Les asthmatiques sont particulièrement sensibles à ces senteurs désagréables. Une autre approche consiste à enlever les excréments avec une pelle juste après que l’intéressé s’est soulagé. Comme les chiens, les chats peuvent déféquer à une heure fixe si leur alimentation est assez régulière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *