Quels types de vaccins sont indispensables pour les chats ?



Pour son bien-être, son développement et sa santé, un chat a besoin d’être vacciné contre certaines maladies dès son plus jeune âge. Si vous avez un chat, voici les principaux vaccins que vous devez prévoir pour éviter qu’il ne contracte une pathologie quelconque.

La vaccination contre la rage

Ce vaccin est indispensable si vous comptez emmener votre chat pour un voyage à l’étranger. En effet, même en Europe, cela est exigé. Et ce, depuis 2004. Selon la loi, tous les animaux domestiques qui quittent un territoire et entrent dans un autre doivent être vaccinés contre la rage, les chats en font partie. De plus, le chat doit avoir un justificatif d’identification et un passeport visé par son vétérinaire. En France, si le chat ne voyage pas en dehors du territoire, il n’est pas obligatoire de le vacciner contre la rage. Toutefois, si vous allez en Corse, le justificatif de vaccination antirabique sera demandé. Il est aussi recommandé de procéder à la vaccination si jamais vous vous rendez avec votre chat dans une région ou une ville où il y a des cas de rage, même en France. Cependant, pour que le vaccin soit valide, le vétérinaire ne doit le faire pas plus de 30 jours avant votre départ. Si on le fait avant, le vaccin ne sera pas valide. Si vous adoptez un chat provenant d’un autre pays et surtout si ce dernier présente des risques de rage, le vaccin est obligatoire. Le prix de la vaccination du chat en France et celui pratiqué à l’étranger est bien évidemment différent.

Les principaux vaccins

En France, on dénombre 4 principales maladies qui peuvent toucher les chats et qui nécessitent une vaccination. Il s’agit entre autres, du coryza, du typhus, de la leucose, mais aussi de la chlamydiose du chat. Pour éviter que votre animal ne contracte ces maladies, il faut se rapprocher de votre vétérinaire. Il proposera les vaccins adéquats pour le protéger, mais cela va dépendre aussi du mode de vie du chat et du vôtre. En effet, si le chat est de nature baroudeur, il peut attraper le virus de la leucose. Si votre chat reste constamment à la maison, il n’y a pas de risque qu’il l’attrape. Le virus ne survit pas longtemps en milieu externe. Cependant le virus du coryza et même le typhus peuvent être ramenés par les humains à la maison. Dans ce cas, la contamination peut être effective. Le chat va contracter ces maladies par voie aérienne et les transmettre à d’autres chats non vaccinés. Si votre animal de compagnie côtoie un chat malade de la chlamydiose, il peut aussi attraper cette maladie. Il s’agit d’une pathologie qui touche le système respiratoire du chat. Cela est dû à une infection bactérienne. Mais généralement, lorsque le vétérinaire injecte un vaccin contre le coryza et le typhus au chat, il le protège également contre cette maladie, mais aussi contre le calicivirus, le parvovirus et les cas d’herpès du chat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *